Joan Baez Non à l'injustice

Joan Baez  Non à l'injustice

agrandir l'image
Murielle SZAC
François ROCA (Illustrateur)
Murielle SZAC (Directeur de collection)
Joan Baez Non à l'injustice
Dès 12 ans


Joan Baez n’a jamais changé de cap. La chanteuse américaine, devenue star dans les années 1960 et icône dans les années 1970, s’est battue sur tous les fronts, et continue à brandir sa voix de cristal comme une arme contre toutes les injustices du monde.

 

Août 1969. Woodstock, USA. Plus de 500 000 jeunes déferlent pour assister à un gigantesque concert de rock contestataire. Parmi la foule, Nicole, une jeune étudiante française. C’est là, au milieu des “peace and love”, qu’elle entend Joan Baez chanter pour la première fois. Elle ne va plus jamais s’éloigner de sa route. De la marche aux côtés de Martin Luther King à ses engagements contre la guerre au Viêtnam et ses incitations à refuser le service militaire, en passant par son soutien aux boat people et à Amnesty International, Joan Baez, femme passionnée et entière, ne cesse jamais de dire non à ce qui la révolte. 14 juin 2018. Paris. Joan Baez fait sa tournée d’adieu et se fait refouler d’une boîte de nuit. Non loin d’elle, Nicole observe la star. Toutes les deux ont les cheveux gris mais la même soif de combattre les habite. Comme à la première heure.

 

 

Un roman qui paraît à l’occasion du 50e anniversaire de Woodstock.


Née en 1964 à Lyon, Murielle Szac est autrice, éditrice et directrice de collection. Après avoir été journaliste politique à l'hebdomadaire L'Événement du jeudi, elle a été réalisatrice de documentaires, puis rédactrice en chef de plusieurs magazines chez Bayard. Elle a publié une vingtaine de livres dont la célèbre série des feuilletons de la mythologie grecque en 100 épisodes : Le Feuilleton d'Hermès, Le Feuilleton d’Ulysse, Le Feuilleton de Thésée et Le Feuilleton d’Artémis (Bayard). En 2008, elle crée la collection "Ceux qui ont dit Non" chez Actes Sud junior, qu’elle dirige depuis. Elle est aussi directrice des collections Poés’histoires, Poés'idéal et Sur le fil aux Éditions Bruno Doucey, une maison d'édition de poésie qu'elle a contribué à fonder avec son compagnon. En 2021, les Éditions Bruno Doucey publient son livre Immenses sont leurs ailes, un long poème narratif qui fait écho aux portraits d’enfants syriens dessinés par l’artiste Nathalie Novi et obtient le prestigieux Bologna Ragazzi Award de poésie de la foire internationale du livre jeunesse de Bologne Son premier roman destiné au public adulte, Eleftheria, est paru en août 2022 aux éditions Emmanuelle Collas.



titretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitreJoan Baez dit Non à l'injusticetitretitre
titretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitre